Logo SLRC Paroisse
Saint-Laurent - Rivières-du-Chêne
bénédiction

 Accès rapides

Accueil Horaires
des célébrations
Feuillets
paroissiaux
Baptêmes, décès
mariages
Agenda des
communautés
Recherche

 Menu principal

La divine Miséricorde
 
La miséricorde, qu'est-ce que c'est ? La miséricorde est la sensibilité à la misère d’autrui et à apporter son aide pour la soulager. C'est aussi la pitié par laquelle on pardonne à un coupable.
 
Soeur Faustine Sœur Marie-Faustine Kowalska est une religieuse polonaise, née en 1905 et décédée en 1938. Elle fut canonisée en 2000 par le pape Jean-Paul II.

Elle voit Jésus et reçoit ses paroles pour que soit connue la Miséricorde du Seigneur. Par obéissance à son directeur spirituel, elle note dans son petit journal les événements de sa vie mystique.
 
Jésus lui demande de faire instituer le dimanche de la Miséricorde.
  
Importance de la fête de la Miséricorde Demande à mon fidèle serviteur de parler en ce jour au monde entier de ma grande miséricorde, que celui qui s’approchera ce jour-là de la Source de Vie obtiendra une totale rémission de ses fautes et de leurs châtiments.
 
L’humanité ne trouvera pas la paix tant qu’elle ne se tournera pas avec confiance vers ma miséricorde.
 
Oh! Combien l’incrédulité de l’âme me blesse. Une telle âme professe que je suis saint et juste mais ne croit pas que je suis miséricorde, elle se défie de ma bonté. Les démons aussi exaltent ma justice, mais ils ne croient pas en ma bonté.
 
Mon cœur se réjouit de ce titre de miséricorde.
Proclame que la miséricorde est le plus grand attribut de Dieu. Toutes les œuvres de mes mains sont couronnées de miséricorde.

(Petit journal. #300 et 301)
 
Le temps actuel est un temps de misécricorde Écris ceci : Avant de venir comme un Juge équitable, je viens d’abord comme Roi de miséricorde. Avant qu’advienne le jour de justice, il sera donné aux hommes un signe dans le ciel.
 
Toute lumière dans le ciel s’éteindra et il y aura de grandes ténèbres sur toute la terre. Alors le signe de la croix se montrera dans le ciel, et des plaies des mains et des pieds du Sauveur, sortiront de grandes lumières, qui pendant quelque temps illumineront la terre. Ceci se passera peu de temps avant le dernier jour.

 (Petit journal #83 – 1933)
  
Une image demandée par Jésus
Un soir, alors que j’étais dans ma cellule, je vis Jésus vêtu d’une tunique blanche, une main levée pour bénir, la seconde touchait sont vêtement sur la poitrine. De la tunique entrouverte sur la poitrine sortaient deux grands rayons, l’un rouge, l’autre pâle. En silence, je fixais mon regard sur le Seigneur, mon âme était saisie de crainte, mais aussi d’une grande joie. Après un moment Jésus me dit : Peins un tableau selon l’image que tu vois, avec l’inscription : Jésus, j’ai confiance en Toi. Je désire qu’on honore ceette image, d’abord dans votre chapelle, puis dans le monde entier.

Je promets que l’âme qui honorera cette image ne sera pas perdue. Je lui promets aussi la victoire sur ses ennemis dès ici-bas, et spécialement à l’heure de  la mort. Moi-même, je la défendrai, comme ma propre gloire. 
 (Petit journal # 47 et 48 - 22 février 1931)
 
Signification de l'image
Miséricorde
Quand une fois mon confesseur m’ordonna de demander au Seigneur Jésus ce que signifient ces deux rayons, qui sont sur cette image, je répondis que oui, que je vais le demander au Seigneur.
 
Pendant la prière j’entendis intérieurement ces paroles : Ces deux rayons indiquent le sang et l’eau – le rayon pâle signifie l’eau, qui justifie les âmes; le rayon rouge signifie le sang, qui est la vie des âmes…
 
Ces deux rayons jaillirent des entrailles de ma miséricorde, alors que mon cœur, agonisant sur la croix, fut ouvert par la lance.
 
Ces rayons protègent les âmes de la colère de mon Père. Heureux, celui qui vivra dans leur ombre, car la main juste de Dieu ne l’atteindra pas. Je désire que le premier dimanche après Pâques soit la fête de la Miséricorde.
 (Petit journal #299 – 1934)
 
Dimanche de la Miséricorde Le dimanche de la Miséricorde est celui qui suit la fête de Pâques. Il a été institué par le pape Jean-Paul II le 30 avril 2000, jour de la canonisation de sœur Faustine.
  
Jésus présent dans le Saint-Sacrement offre sans cesse sa miséricorde
Mon cœur déborde d’une grande miséricorde pour les âmes et particulièrement pour les pauvres pécheurs. Si elle pouvaient comprendre que je suis pour elles le meilleur Père, que c’est pour elles que le sang et l’eau ont jailli de mon cœur comme d’une source débordante de miséricorde; pour elle je demeure dans le tabernacle, comme Roi de miséricorde je désire combler les âmes de grâces, mais elles ne veulent pas les accepter. Toi, au moins, viens vers moi le plus souvent possible et prends ces grâces qu’elles ne veulent pas, ainsi tu consoleras mon cœur. Oh! Combien est grande l’indifférence des âmes pour tant de bonté, tant de preuves d’amour; mon cœur n’est abreuvé que d’ingratitude, d’oubli de la part des âmes qui vivent dans le monde; elles ont du temps pour tout, mais elles n’ont pas de temps pour venir vers moi, ni pour chercher des grâces.
 (Petit journal #367)
 
Valeur de la médifation sur la passion du Seigneur Une heure de méditation sur ma douloureuse passion a un plus grand mérite que toute une année de flagellation jusqu’au sang; la méditation de mes plaies douloureuses est d’un grand profit pour toi et me procure une grande joie.
(Petit journal #369)
 
Chapelet de la Divine Miséricorde

En septembre 1935, Jésus a demandé à soeur Faustine de réciter pendant 9 jours une prière qu'il a dicté (Petit journal # 475 et 476).

Cette prière est devenue le Chapelet de la Divine Miséricorce. L'illustration ci-contre donne les instructions pour la récitation selon la traduction utilisée par L'oeuvre de Jésus Miséricordieux de Montréal.

chapelet
 
Référence: Le Petit journal de Soeur Faustine, Publié par Apostolat de la miséricorde divine, Paris, 2007, 688 pages.
L'oeuvre de Jésus Miséricordieux de Montréal est située dans la paroisse Saint-Nazaire, à Lasalle
 
 
 
 
Horaire des messes et célébrations Présentation du COP Projet pastoral Activités passées Historique Deschaillons Historique Ste-Croix
Feuillets paroissiaux Coordonnées des communautés Parcours de foi chrétienne Agenda des communautés Historique Parisville Historique Lotbinière
Baptêmes, décès, mariages Fabrique Préparation au baptême    Historique Fortierville Historique Leclercville
Vers la communion de communautés    Catéchuménat Écrivez-nous / Contacts, liens Historique Ste-Françoise Historique St-Édouard
      Préparation au mariage