Bon pasteur Paroisse
Saint-Laurent - Rivières-du-Chêne
St-Édouard

 Accès rapides

Accueil Horaires
des célébrations
Feuillets
paroissiaux
Baptêmes, décès
mariages
Agenda des
communautés
Recherche

 Menu principal

Bref historique de l'ex-paroisse Saint-Édouard
 
 
1858  

Les gens du 5e et du 6e rang de la paroisse de Saint-Louis-de-Lotbinière devaient marcher six milles pour se rendre au service religieux. Ce sont eux qui demandèrent aux autorités ecclésiastiques la permission, en 1858, de construire une église dans le 6e rang (nommé Rivière Bois Clair car les bois entourant la rivière étaient clairsemés).La permission leur fut accordée et par ce fait, celle de fonder une paroisse.
 
L’abbé Édouard Faucher, curé de Saint-Louis-de-Lotbinière, accepta donc avec joie cette bonne nouvelle que son évêque confirma aussitôt. Il devint le premier prêtre desservant de la paroisse de Saint-Édouard et aussi le premier curé. Il donna son nom à la nouvelle paroisse qui a comme patron Saint Édouard le Confesseur, roi d’Angleterre au 11e siècle.

  Abbé Edouard Faucher
1862   première église St-Édouard  

L’église faite de pierre des champs est bénite le 22 janvier 1862. La paroisse de Saint-Édouard est détachée de la paroisse Saint-Louis-de-Lotbinière
 
 
Le premier curé résident, l’abbé Joseph Nérée Gingras, arrive en 1863.

    Premier presbytère de Saint-Édouard   premier presbytère St-Edouard
   

Les années passèrent et la jolie petite église en pierre des champs s’enfonçait lentement mais sûrement dans le sol à cause d’une couche profonde d’argile semi liquide à moins de deux pieds de la surface. Au bout d’une trentaine d’années, on descendait dans la nef de l’église, celle-ci étant plus basse que le sol voisin. La population augmente toujours et l’église devient trop petite.

1900   

Tôt en 1900, on a donc érigé une chapelle temporaire puis on a procédé à la démolition de l’église de pierre.Le 9 août 1900, Mgr Louis-Nazaire Bégin, Archevêque de Québec rend un décret canonique permettant la construction d’une église en bois dont l’extérieur sera terminé en 1901.

 
1901   

Le 21 juillet 1901, on autorise Joseph St-Hilaire, à poser à l’extérieur de l’église et de la sacristie, un lambris en bonne épinette blanche.
 
L’église sera recouverte en amiante en 1924 pour des facilités d’entretien. 

  église St-Edouard 1900
1925    église et couvent  

La paroisse a un couvent situé tout près de l’église.

1927   

Le presbytère de St-Édouard, tel qu’il était en 1927.

  presbytère St-Edouard 1927
1963    église intérieur  

L’intérieur de l’église a été rénové en 1962 en prévision du centenaire de la paroisse (1963).
 
Le décor demeure depuis ce temps. (La photo ci-contre a été prise en 2015.)

 

Pour plus de détails et de précision sur l’histoire de ces églises, consultez ici le texte de la conférence (St-Édouard - Historique des deux églises) de Mme Ginette Castonguay, donnée le 22 juin 2013 dans le cadre des festivités du 150ème anniversaire de la paroisse.

 
     
 
 
Horaire des messes et célébrations Présentation du COP Projet pastoral Activités passées Historique Deschaillons Historique Ste-Croix
Feuillets paroissiaux Coordonnées des communautés Parcours de foi chrétienne Agenda des communautés Historique Parisville Historique Lotbinière
Baptêmes, décès, mariages Fabrique Préparation au baptême    Historique Fortierville Historique Leclercville
Vers la communion de communautés    Catéchuménat Écrivez-nous / Contacts, liens Historique Ste-Françoise Historique St-Édouard
      Préparation au mariage